Les avantages d’une chaudière à condensation

La chaudière à condensation rencontre un vif succès auprès des particuliers. Et si vous aussi, vous misez pour ce type de chaudière ? Découvrez dans ce post ses avantages.

La chaudière à condensation : les essentiels en quelques mots

Les avantages d'une chaudière à condensation

La chaudière à condensation diffère d’une chaudière classique par sa technologie. Avec une chaudière classique, de l’eau ou un liquide caloporteur chargés en calories, donc en chaleur, alimente les équipements de chauffage et d’eau chaude sanitaire de la maison grâce à un phénomène de combustion. Le phénomène en question entraîne des fumées d’échappement, lesquels sont chargées en vapeur d’eau. A travers le phénomène de condensation, ces fumées laissent échapper de la chaleur dans l’atmosphère.

Avec une chaudière à condensation, la chaleur en question sera réinjectée dans le circuit de chauffage. Plus exactement, l’appareil récupèrera la chaleur latente de la vapeur d’eau dans les produits de combustion du gaz ou du fioul. Il utilise ainsi la chaleur produite par la vapeur et les fumées pendant la combustion du gaz. Comme il n’y aura pas de déperdition de chaleur, la chaudière en condensation assurera une montée de température supplémentaire.

Pourquoi opter pour ce type de chaudière ?

De par son principe de fonctionnement, une chaudière à condensation consomme moins d’énergie tout en assurant une performance exemplaire. Le saviez-vous ? Comparé à celui d’une chaudière classique, le rendement de ce type de chaudière est très élevé (et pourra même excéder 100 %). Il vous permet ainsi de réaliser de belles économies d’énergie (jusqu’à 30 %). Et le plus intéressant c’est qu’avec l’appareil, vous aurez la garantie d’un excellent confort thermique. Vous pouvez ainsi oublier ces moments où vous vous plaignez parce que l’hiver est trop rude !

En optant pour une chaudière à condensation, vous faites également le choix d’un système de chauffage plus respectueux de l’environnement. Par rapport à une chaudière classique, l’équipement émettra moins de CO² et autres polluants. Cela vient du fait qu’avec une chaudière à condensation, la combustion est beaucoup plus performante.

Comme vous l’avez certainement remarqué, un très large choix s’offre à vous quand vous envisagez d’investir dans une chaudière à condensation. Les modèles disponibles sont de plus en plus design désormais. Aussi, si l’esthétique figure également parmi vos critères de sélection, vous ne serez pas déçu. D’ailleurs, prenez note que les modèles disponibles sont conçus pour s’adapter dans tous les habitats. Modèle qui utilise du gaz ou du fioul, reste à vous de choisir selon le combustible que vous voulez utiliser.

Peu importe votre choix, sachez que sous certaines conditions, l’achat d’une chaudière à condensation vous donne droit à certaines aides financières comme le CITE (crédit d’impôt transition énergétique), la TVA à 5.5 % et les aides de l’ANAH. Même si pour l’achat et pour l’installation, vous devez prévoir plus côté budget, grâce à ces aides en question, vous pouvez réduire significativement votre investissement initial. Et puisque du fait de sa performance, une chaudière à condensation vous permet de réduire significativement votre facture de votre chauffage, votre investissement sera rentabilisé rapidement.

Pour faire le bon choix…

Deux options s’offrent à vous : chaudière à condensation simple service (pour le chauffage uniquement) ou chaudière à condensation double service (qui assure le chauffage et la production d’eau chaude. Votre choix se fera en fonction de vos besoins. En optant pour une chaudière double service, vous aurez le choix entre le modèle instantané, à accumulation et à micro-accumulation.

Maintenant que vous savez le type de chaudière à condensation qu’il vous faut, attardez-vous aux éléments suivants : le rendement, la consommation ainsi que la puissance de l’équipement.

Pour ce qui est du rendement, est-il encore utile que vous devez miser pour un modèle avec un rendement élevé (de plus de 89 %.) ? Pour une consommation réduire, l’appareil doit pouvoir assurer efficacement son rôle. Concernant la puissance, votre choix dépendra de plusieurs éléments : le volume de votre habitation, la température moyenne dont vous souhaitez bénéficier, le coefficient de déperdition thermique et de consommation énergétique ainsi que l’indice de température extérieure. Pour choisir la puissance idéale, n’hésitez pas à vous faire conseiller par u n spécialiste.

Et s’il y a un élément qui déterminera votre choix, c’est bien l’espace dont vous disposez pour l’installation de votre chaudière à condensation. Un modèle au sol sera parfait si vous disposez d’une buanderie ou encore d’un sous-sol. En cas de manque de place, préférez une chaudière colonne ou murale. Si le ballon d’eau chaude n’est pas intégré à votre installation, à vous de choisir son modèle et sa capacité.

Dans tous les cas, optez pour une chaudière à condensation disposant du label NF. Confiez également l’installation de l’équipement à un professionnel confirmé.